épicerie en vrac·day by day·healthy·nantes·shopping·zéro déchet

Constituer son kit « zéro déchet » et faire ses courses en vrac mon expérience 👍♲

Face à nos déchets toujours plus abondants, il est temps de réagir. C’est Bea Johnson papesse du mouvement « zéro déchet » qui met l’accent sur ce fléau dans son livre du même nom. Il y a bien quelques années de cela, mes propres déchets ont été une prise de conscience ! Cette société pousse à la surconsommation et en contre partie, ne fait rien pour diminuer l’impact écologique des emballages qu’elle nous vend ! Pour être franche je consomme encore moi aussi des emballages. Le centre commercial à deux pas de chez moi ne m’y aidant pas. Mais chaque jour dans mes gestes du quotidien, j’essaye de réduire de plus en plus les déchets de notre ménage (cuisine et salle de bain pour le moment). Alors j’adopte doucement mais sûrement  le processus logique de ce mode de vie à savoir les 4 R: Refuser, Réduire, Réutiliser, Recycler. Je sais que j’ai encore du chemin à parcourir, mais je vais à mon rythme en fonction aussi de mes finances. Car oui, le zéro déchet c’est économiser en réduisant les achats superflus et les marques que toi consommateur/consommatrice tu payes avant tout. Mais avant de se lancer dans cette aventure très plaisante où tu ne payes que le produit il te faudra te constituer le fameux kit des courses en vrac. Dans cette première étape de cuisine zéro déchet, tu pourras trouver des kits tout prêts sur  plusieurs sites dont sans BNA. Si dépenser pour le constituer te rebutes fais le toi-même tout comme moi.

C’est très simple, pour cela, tu peux recycler des pochons de différents formats dont tu n’as plus l’utilité. Pour ma part j’ai gardé ceux de mes anciennes box beauté. Mais si tu es doué de tes mains, tu peux fabriquer toi-même tes contenants en tissus, le net pullule de tutos en tous genres (même avec des vieux t-shirts).

Quant à mes bocaux j’en achète rarement dans mon épicerie en vrac (en presque 1an je n’ai pris que deux « Le parfait »). Ils proviennent bien souvent de nos courses en supermarché. Très friands de confitures, j’ai agrandi en partie ma collection en en consommant régulièrement. Je privilègie surtout les aliments en bocaux car je sais qu’ils ne finiront pas à la poubelle mais qu’ils accueilleront mes futurs achats vrac. Ceux pour les épices eux ne me reviennent à presque rien, je me fournis chez Action, 1,50 les trois.

Pour commencer ton kit il te faudra:

  • Des petits pochons pour les oléagineux, fruits secs, shampoings solides…
  • Des moyens pour les féculents, paillettes de savon de Marseille, bonbons, légumes secs, granola, flocons d’avoine…
  • Des grands pour les biscuits, céréales…
  • Des bocaux de différentes tailles et formes pour stocker sucre, épices, produits liquides, huile d’olive…

Et pour trouver une épicerie en vrac comment fait-on ? En cherchant sur internet, mais il vaut mieux utiliser l’application gratuite de Bea Johson BULK  un vrai « localisateur de vrac ». Mais généralement tu trouveras un Day by Day près de chez toi car c’est la première chaine d’épicerie en vrac. De quoi faire sur Lille, Bordeaux, Lyon, Paris et d’autres villes… 

Mis à part le fait de réduire les déchets, faire des économies et éviter le gaspillage, le vrac comporte plusieurs aspects plaisants. Quand je me rends chez Day by Day à qui je suis fidèle depuis nos premières semaines sur Nantes, je suis comme une enfant devant une vitrine de bonbons. Après avoir salué l’adorable Amandine la gérante et ses douces vendeuses (avec qui échanger au passage est un moment fort agréable), j’ai l’impression de faire un bond dans le passé. Tu sais les magasins d’antan où tout était soigneusement rangé et exposé dans des jolis bocaux en verre. En plus d’avoir une consommation responsable, bio et essentielle c’est un bonheur olfactif et visuel qui m’accompagne tout au long de mes courses. Day by Day c’est aussi un programme de fidélité, des marques connues comme Pachamamai, Les Tendances d’Emma et régulièrement des nouveautés, j’y trouve de tout et pour une recette en particulier, je ne prends que ce dont j’ai besoin.

Dans un prochain article je te montrerai mes achats beauté Pachamamai et d’ailleurs, c’est chez DbyD l’année dernière que j’ai acheté mon premier shampoing solide de cette marque éthique et bio.

wp-image-1941119283jpg.jpg

 

Et toi tu achètes en vrac ? Tu penses t’y mettre ? J’espère que mon article répondra à tes questions sur ce mode de consommation 🙂

 

Publicités

11 réflexions au sujet de « Constituer son kit « zéro déchet » et faire ses courses en vrac mon expérience 👍♲ »

  1. Super article et manière de consommer. Pour être honnête ici on fait gaffe mais pas encore passé entièrement au vrac à part pour épices, Quinoa, riz, noix, et ingrédients pour gâteaux 😊. Je garde tes conseils sous la main
    Bisous ma jolie 😘

    J'aime

  2. De plus en plus de magasins bio proposent tout un tas d’aliments en vrac. J’en prends de temps en temps et je trouve ça important d’essayer de réduire nos déchets (en attendant je descends très souvent vider ma poubelle recyclage et je trouve ça fou tous ces emballages que l’on a encore) ! Bises

    J'aime

    1. Oui il y a des magasins bio et des grandes surfaces où tu peux facilement te fournir en vrac. C’est cool, ça évolue enfin et sa reste abordable. Oui ça l’est et ça urge, j’ai vu un reportage sur nos déchets l’autre jour j’en ai eu le tournis… Si chacun fait cet effort ça changerai les choses. Malheureusement j’ai fais ce même constat aussi… Donc chaque jour il faut essayer de réduire ces emballages inutiles et comme ça plus besoin de descendre la poubelle 😉 bisous ma belle bonne soirée

      J'aime

  3. Bonjour (ou plutôt bonsoir vu l’heure qu’il est) ! Je suis Maurine, une des vendeuse chez Day by day. Merci pour ce super article qui permet de montrer que le vrac est accessible à tous, et qu’il n’est pas si compliqué que ça finalement à mettre en place, un peu d’organisation et le tour est joué!
    Je vous dis à très bientôt, et nous vous accueillerons toujours avec grand plaisir et avec le sourire 🙂

    J'aime

    1. Bonjour Maurine, mais quel plaisir de vous lire ici. De rien, oui exactement, les gens ont des aprioris mais ce n’est pas si compliqué. C’est tellement un plaisir et plus de déchet dans la poubelle que du +++
      A bientôt (j’ai appris pour la boutique par le biais d’ Amandine, je suis navrée…) et au plaisir 😉

      J'aime

  4. Merci pour tous ces conseils ! Très bonne idée pour les filets en coton des box beauté, j’en ai des dizaines à cause de mon ancien abonnement à Birchbox et ils ne servent à rien, ils ont une utilité maintenant ! Moi aussi je vais au Day by day à lille, c’est top comme concept, dommage que ce ne soit pas plus grand !

    J'aime

    1. Salut Victoire, merci pour ton commentaire. Je suis ravie que tu puisses leur donner une « seconde vie » à la place de devoir en acheter. Tu as donc déjà ce qu’il faut pour te lancer dans les courses O déchet 😉
      Oui c’est super comme concept et puis ça permet de découvrir d’autres produits. Je suis d’accord avec toi, celui de Nantes est tout aussi petit, quand j’y vais, j’ai toujours peur de casser quelques chose :p

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s